banniere01

Pour tout exportation de vos objets d'art, nous vous prions de bien vouloir vous acquitter d'un certificat d'exportation delivré par nos services.

mcf

La salle d’exposition
Une vue intérieure de la salle d'exposition
Tête de pierre sculptée de Gohitafla (Gouro)
Une vue de la cour du musée avec l’administration et la salle des fêtes
Une vue de l’exposition « Fiertés, symboles et identité »
Visites d’écoles
Les mercredis du conte
La salle d’exposition sous un autre angle
Visites d’écoles
Numérisation des collections du musée
Stagiaires en situation
La boutique - souvenirs
Une vue de l'entrée piéton
previous arrow
next arrow
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
ArrowArrow
Slider

LE MOT DU DIRECTEUR

dgLe Ministère de la Culture et de la Francophonie assure la mise en œuvre et le suivi de la politique du gouvernement en ce qui concerne les Arts et la Culture. A ce titre, il a l’initiative et la responsabilité des actions en matière de culture et de francophonie. Pour mener à bien cette mission, en matière de musée, Madame la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise REMARCK, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, a bien voulu nous confier la direction de la plus grande institution muséale du pays, le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire (MCCI).

Nous tenons donc ici à rendre un vibrant hommage au Chef de l’Etat et à notre Ministre de tutelle pour le choix porté sur notre modeste personne. Nous voudrions aussi saluer à juste titre, le Docteur Silvie MEMEL KASSI, notre illustre prédécesseur, qui a hissé « le Musée National » au plus haut niveau depuis sa création. Ayant été l’un de ses proches collaborateurs, nous nous attellerons à travailler dans les sillons déjà tracés par elle avec le professionnalisme qui lui est unanimement reconnu.

Plutôt qu’une vision réductrice se limitant aux particularités et spécialités de l’institution, le musée essaye un nouveau langage permettant le dialogue entre les communautés et les cultures en rendant l’exposition en cours « Fiertés, Symboles et Identité » plus accessible.

Exposer, c’est donner la parole au musée pour un éveil de la conscience collective sur la nécessité de la sauvegarde des biens patrimoniaux, la recherche de la connaissance, de l’éducation et la délectation par l’instauration d’un dialogue permanent avec le public. Notre objectif pour l’année 2023 sera donc de passer de 16 000 à 40 000 visiteurs pour la plupart composés de touristes, de chercheurs, de lecteurs des publications de l’institution, des élèves et étudiants etc.

L’une des actions menées pour y arriver est la redynamisation du site internet et les réseaux digitaux de communication (Facebook, Instagram…), le tout adossé à l’activité de numérisation continue des collections.

Il faut rappeler que le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire possède l'une des plus grandes collections d'art de l’Afrique de l'Ouest. Estimées à plus de 15 210 pièces authentiques représentatives des différentes régions du pays, ses collections sont constituées en majorité de pièces ou d’objets archéologiques, d’entraves d’esclaves, de photographies (objets iconographiques), d’objets ethnographiques (le textile, les poids à peser l’or, les masques, les statuettes, les instruments de musique, les objets usuels, les armes et les insignes de pouvoir, qui font de cette institution patrimoniale nationale, l’une des plus significatives de la sous-région.

Conscient donc des enjeux de la conservation et des missions qui nous sont assignées, nous avons mis un accent particulier sur la recherche documentaire dont une première mission effectuée du 21 au 26 novembre 2022 à Tibeita et Bonon-zaguié et la formation professionnelle des collaborateurs. Nous nous préparons par ailleurs à la réception du tambour parleur (DJIDJI AYOKWE) du peuple Tchaman confisqué depuis 1916 par l’administration coloniale, qui sera le premier objet restitué sur une liste importante d’objets ivoiriens attendus. C’est pourquoi nous voudrions inscrire la recherche documentaire au cœur de notre priorité dans le contexte actuel du retour des biens culturels à leur pays d’origine.

Dans une telle perspective, le musée entend jouer le rôle qui est le sien en tant que vecteur de cohésion sociale, de paix et de stabilité recherchées afin de construire une identité culturelle nationale.   

Gnoleba Francis TAGRO
Conservateur de Musée
Directeur du Musée des Civilisations
 
 

DON’T MISS

Exposition dédiée à la collaboration culturelle...

L'Ambassade d'Israël en Côte d'Ivoire, en collaboration avec le Musée des Civilisations de Côte d'Ivoire, a organisé, du samedi 08 au mardi 11 d...

AROUND THE BUSINESS

Le musée en vidéo

invalid quix collection shortcode!

NOS PARTENAIRES


ARTICLES POPULAIRES

VIDÉOS POPULAIRES

NOUS SUIVRE SUR FACEBOOK